FOR MORTON FELDMAN

PAR HALORY GOERGER

 

Halory Goerger est auteur, metteur en scène et comédien. Ses spectacles Germinal et Corps diplomatique ont été présentés aussi bien en France qu’à l’étranger.

 

Un homme part chercher conseil sur la tombe d’un compositeur mort. Sur l’injonction de son spectre, il va en Syrie, et en importe un culte obscur et une pianiste muette. Il trouvera la folie et le réconfort par le sabotage d’un des fondements de notre société : le langage.

 

Morton Feldman a pu décrire sa musique comme une «stase vibratoire». La pièce vise à matérialiser au plateau cet état, et à élever le niveau d’écoute du public jusqu’à cet endroit très particulier où les associations d’idées se font plus librement. Ce conte dystopique propose une torsion terroriste de la pensée musicale de Feldman. Ce texte d’épouvante, vision hallucinée, s’insère dans les interstices de Palais de Mari (Morton Feldman, 1985), interprété par la pianiste Barbara Dang.

 

SAMEDI 11 MARS 2017 À 19H30
DIMANCHE 12 MARS 2017 À 16H30
[CRÉATION]

 

 

Conception et voix

Halory Goerger

Piano
Barbara Dang

Son & développement
Antoine Villeret

Régie générale
Germain Wasilewski

Production déléguée
La Pop

Coproduction
Bravo Zoulou

 

Halory Goerger

 

Halory Goerger conçoit des spectacles et des installations au lieu de construire des maisons ou de réparer des animaux, parce que c’est mieux comme ça pour tout le monde. Il travaille sur l’histoire des idées, parce que tout était déjà pris quand il est arrivé. Davantage influencé par la poésie sonore et la non-danse que par le oui-théâtre, il est autant comédien qu’auteur et metteur en scène.

Il crée un premier solo en 2004, Métrage Variable, puis tourne des publicités pour la danse contemporaine, Bonjour concert (2007). Il écrit et met en scène &&&&& & &&& (2008), et Germinal (2012) avec A. Defoort. En 2012, avec France Distraction, il conçoit une série d’installations, notamment les Thermes. Puis il écrit et met en scène Corps Diplomatique (2015).

Il a cofondé L’Amicale de production, dont il a assuré la codirection artistique de 2008 à 2016. Il développe actuellement ses projets au sein de sa compagnie Bravo Zoulou.

 

Barbara Dang

 

Barbara Dang commence jeune le piano en formation classique. Son intérêt pour le jazz, les musiques improvisées et la musique contemporaine la détourne de son parcours initial. Elle travaille alors l’improvisation libre avec Olivier Benoit, le jazz avec Jérémie Ternoy et interprète des pièces contemporaines (Ligeti, Reich, Satie, Cage, Feldman…). Parallèlement elle réalise des performances, des ciné-concerts, des illustrations sonores pour la photo ou la vidéo.

Dans sa musique, elle privilégie l’action musicale, le geste, le timbre et appelle à libérer le temps, se dégager de la structure musicale et des velléités, tout en développant un rapport particulier au piano, souvent préparé : bruits, silences, mélodies autonomes, impressions de toucher mécanique…

Barbara Dang joue dans : Feldspath, La Pieuvre, deux ( ), Moondog Madrigals, Kezn, Le Grand Orchestre de Muzzix, AGNel / dANG.

 

Antoine Villeret

 

Antoine Villeret a étudié le trombone et la composition en musique électro-acoustique au conservatoire de Chalon-sur-Saône. Est diplômé de l’École Nationale Supérieure Louis Lumière (section son). Est passé par le cycle de recherche EnsadLab de l’ENSAD Paris (Installations interactives et dispositifs performatifs 2009-2013). Développe des dispositifs interactifs pour Miguel Chevalier. A conçu un dispositif de mapping vidéo dynamique pour le spectacle Les Fuyantes de la cie Les choses de rien. A conçu (en collaboration avec Cyrille Henry) les outils électroniques et informatiques et les dispositifs d’affichage LED de Corps Diplomatique pour Halory Goerger. A conçu le dispositif d’analyse du son et de pilotage de la lumière pour l’Aveuglement de Mylène Benoit.

 

 

For Morton Feldman

2 & 3 février 2018 – La Gaîté Lyrique à Paris

 

Contact production/diffusion

Olivier Michel – directionlapop@gmail.com