OPUS 2

ÉLÉONORE AUZOU-CONNES, EMMA LIÉGEOIS, NICO SAUER & ROMAIN PAGEARD

 

Après avoir interprété avec brio Musique de tables, forme courte, exigeante et hypnotique inspirée de l’œuvre du même nom du compositeur Thierry de Mey, le trio formé par Romain Pageard, Éléonore AuzouConnes et Emma Liégeois met en scène, cette fois, le processus d’écriture musicale.

 

Endossant le rôle de « chercheurs de sons », ils récoltent des sonorités et les choisissent, comme un peintre organiserait les couleurs de sa palette. Ces actions sonores sont réalisées par les gestes et les mouvements des trois comédiens comme par la manipulation d’une pluralité d’accessoires, à l’instar de ceux utilisés par les bruiteurs de cinéma ou de radio. Ce faisant, ils assemblent ces sonorités pour donner vie, sur scène, à une véritable pièce sonore. Opus 2 se joue de l’écart entre ce que l’on voit, notamment une chorégraphie de gestes, et ce que l’on entend, pour mieux troubler nos repères.

 

 

15, 16 ET 17 AVRIL 2021 À 19H30

[CRÉATION]

 

Conception et interprétation Éléonore Auzou-Connes, Emma Liégeois et Romain Pageard

Composition musicale Nico Sauer

Création lumière Auréliane Pazzaglia

Scénographie NN

Régie lumière et son Auréliane Pazzaglia et Mona Guillerot 

 

 

Production La Pop

Coproduction Nouveau théâtre de Montreuil – CDN, Festival Musica (en cours)

Avec le soutien en résidence du Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, et de la vie brève – Théâtre de l’Aquarium

 

ÉLÉONORE AUZOU-CONNES

Éléonore a toujours voulu allier les formations dites théorique et pratique. Ainsi, après le baccalauréat, elle mène en parallèle un cursus universitaire à Paris III où elle valide un master en travaillant comme stagiaire assistante à la mise en scène avec Alain Françon, et des cours de jeu au conservatoire du XIe arrondissement de Paris, puis au Conservatoire régional de Paris où elle travaille entre autres avec Valérie Onis, Sophie Loucachevsky et Catherine Rétoré.

En 2013, elle intègre l’École du Théâtre National de Strasbourg (groupe 42) où elle travaille le jeu notamment avec Dominique Valadié, Thomas Jolly, Stuart Seide, Julie Brochen, Rémy Barché, Mathieu Bauer, Arpad Shilling, Jean-Yves Ruf, Christine Letailleur, Christian Burgess, Robert Schuster, Maëlle Dequiedt, Mathilde Delahaye… Elle y travaille aussi le chant avec Françoise Rondeleux, le corps avec Marc Proulx et Loïc Touzé, l’accordéon avec Christophe Oury. À sa sortie en 2016, elle joue dans deux créations au festival d’Avignon : Le Radeau de la Méduse, mis en scène par Thomas Jolly, et Stoning Mary, mis en scène par Rémy Barché.

La saison suivante, elle joue dans Shock Corridor mis en scène par Mathieu Bauer et reprend le rôle d’Agathe dans Bigre de Pierre Guillois. Travaillant en collectif avec Emma Liégeois et Romain Pageard, ils créent Musique de tables, présentée à La Pop à l’automne 17, à partir de la partition éponyme de Thierry de Mey. Elle travaille également avec François Sarhan pour créer plusieurs de ces Situations au Festival Musica.

Artiste associée au Nouveau théâtre de Montreuil jusqu’en 2021, elle a joué dans Une Nuit américaine et L’Œil et l’oreille, tout deux mis en scène par Mathieu Bauer.

 

EMMA LIÉGEOIS

Après avoir étudié dans différentes écoles de théâtre, comme les Cours Simon et les cours Jean-Laurent Cochet, elle intègre, après le bac, l’École du Jeu de Delphine Eliet, en cycle intensif. En 2013, elle est admise au concours de l’École du Théâtre National de Strasbourg, où elle travaillera notamment avec Dominique Valadié, Thomas Jolly, Stuart Seide, Caroline Guiela Nguyen, Arpad Shilling, Jean-Yves Ruf, Christine Letailleur, Loïc Touzé, Françoise Rondeleux, Marc Proulx.

Pendant la saison 2016/2017, elle joue dans Le Radeau de la Méduse, mis en scène par Thomas Jolly, dans Shock Corridor, mis en scène par Mathieu Bauer, et dans Baal, mis en scène par Christine Letailleur. En 2017, Éléonore Auzou-Connes, Romain Pageard et Emma Liégeois adaptent en collectif la partition Musique de tables de Thierry de Mey, produite par la Péniche La Pop. Formée au chant lyrique, elle s’oriente notamment vers le théâtre musical. Elle joue actuellement dans la comédie musicale de David Lescot Une Femme se déplace et le spectacle musical de Bob Wilson Jungle Book.

 

ROMAIN PAGEARD

Avant d’intégrer le Théâtre National de Strasbourg, Romain Pageard travaillait entre Paris et la Normandie, avec Lynda Devanneaux, Simon Falguières au sein du Collectif du K, ou encore avec l’autrice Gwendoline Soublin. Il suivait en parallèle la formation de Bernadette Lesaché, au Conservatoire du VIe arrondissement de Paris.

En 2013, il entre au TNS où il travaillera notamment avec Dominique Valadié, Caroline Guiela Nguyen, Thomas Jolly, Stuart Seide, Arpad Schilling, Jean-Yves Ruf, Mathieu Bauer, Christine Letailleur, Julie Brochen, Loïc Touzé, Françoise Rondeleux, Marc Proulx…

En compagnie de Mathilde Delahaye (en mise en scène), il crée en 2015 un solo sur le Port du Rhin, L’Homme de Quark, d’après des textes de Christophe Tarkos. Il a joué dans Le Radeau de la Méduse (mise en scène de Thomas Jolly), dans Shock Corridor ainsi que Western (La Nuit Américaine mise en scène par Mathieu Bauer), dans Tschechow aufs MDMA (mise en scène de Roman Keller, Berlin), dans Trust – Karaoke Panoramique (mise en scène de Maëlle Dequiedt), ainsi que dans L’Espace Furieux (mise en scène de Mathilde Delahaye).

En 2017, il crée Musique de tables, en compagnie d’Eléonore Auzou-Connes et Emma Liégeois, un spectacle conçu à partir de la partition éponyme de Thierry de Mey.

En 2019, il joue dans Nickel (mise en scène de Mathilde Delahaye) et co-met en scène le projet TroupeAvenir#5, avec le TNS. À la rentrée 2020, Romain Pageard retrouve Maëlle Dequiedt et la Phenomena pour une nouvelle création, I Wish I Was.