H

PAR KURT D’HAESELEER ET FRANCK VIGROUX

 

Artiste protéiforme, Franck Vigroux évolue dans un univers où se croisent musique contemporaine, théâtre, danse et vidéo. Avec le créateur vidéo Kurt d’Haeseleer qui a notamment collaboré avec le metteur en scène Guy Cassiers, il explore le lien entre musique et image, et repousse les limites de la perception.

 

Après Aucun Lieu et Centaure, les deux artistes se retrouvent et poursuivent leur exploration d’un monde fantasmagorique « post-anthropocène » où la nature a totalement muté. Maîtres de l’illusion et des effets holographiques, Kurt d’Haeseleer et Franck Vigroux conçoivent et réalisent des images animées qu’ils projettent sur une série de tulles et d’écrans. La pièce se déploie ainsi, dans sa partie visuelle, à travers un dispositif de projection tridimensionnel créant l’illusion de présences physiques. Où une image s’arrête-t-elle d’être une image pour devenir réalité ?

À partir de ces matériaux, les deux créateurs composent en direct une partition chimérique, visuelle et sonore. On devine alors un récit où chaque objet, chaque être vivant, se trouve propulsé dans un espace tridimensionnel. H est une véritable expérience immersive et hypnotique, un voyage sensoriel, une traversée surréaliste où tout devient mouvant, trouble et instable.

 

24, 25 & 26 AVRIL 2018 À 19H30
[CRÉATION]

Durée : 40 min environ

 

 

Création vidéo, conception Kurt d’Haeseleer

Musique, conception Franck Vigroux

Régie technique Cie d’autres cordes

Production déléguée Compagnie d’autres cordes

Coproduction La Pop, Werktank, Metz en Scènes

Avec le soutien de la Spedidam
La Compagnie d’autres cordes est conventionnée par la Région et la DRAC Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Werktank est soutenu par le gouvernement amand.

 
 

 

Kurt d’Haeseleer

Membre du collectif d’artistes « De Filmfabriek » en tant que vidéaste, il compte plusieurs courts métrages vidéo et installations à son actif dont « File », « Fossilization » et « S*CKMYP » présentés lors d’expositions et festivals internationaux (Rotterdam, Tokyo, Montréal, Paris, Berlin…) En collaboration avec Peter Missoten, il a réalisé la vidéo pour les opéras-multimédia « The woman who walked into doors » et « L’hollandais volant » de Guy Cassiers et a participé à la création de vidéoprojections pour « Haroen the sea of Stories » pour Ro Theatre. Avec Georges Aperghis et Ictus, il a participé à « Paysage sous surveillance» et « Avis de tempête » pour l’Opéra de Lille. Il a récemment créé la quatrième partie du projet « Erase-(ex) » de Johanne Saunier et Jim Clayburgh et la vidéo pour « Tristan und Isolde » de Yannis Kokkos à la Monnaie (Bruxelles). En 2007, il réalise la vidéo pour le spectacle « Kod » pour le Kunstfestival et celle du « Gurrelieder » pour l’Opéra de la Monnaie. Depuis 2010 il est le directeur artistique du Werktank (structure pour la promotion des nouveaux et des anciens médias) et il est responsable du videodesign pour le ‘Ring’ de Wagner par Guy Cassiers et Daniel Bairenbaum à la Scala de Milan et au Staatsoper de Berlin.

 

Franck Vigroux

Artiste protéiforme, il évolue dans un univers où se croisent musique contemporaine, théâtre, danse et vidéo. Guitariste de formation il s’est peu à peu orienté vers la musique électroacoustique puis le live électronique. Il se produit en solo ou avec entre autres les musiciens Mika Vainio, Reinhold Friedl, Kasper Toeplitz, Ben Miller. Avec les artistes visuels Antoine Schmitt et Kurt d’Haeseleer il conçoit plusieurs pièces et performances audiovisuelles dont Tempest, Centaure, Radioland. Il collabore avec de nombreux auteurs, metteurs en scènes, chorégraphes, notamment avec Laurent Gaudé, Philippe Malone, Jean- Marc Bourg, Michel Simonot, Alexis Forestier, Myriam Gourfink . Il s’attache également à mettre en scène sa musique, il créé ainsi les spectacles Aucun Lieu (2013) et Ruines (2016) .

De 2011 à 2014 il est artiste associé avec Scènes Croisées (48), et artiste en résidence à Anis Gras (94) à Arcueil. Commande d’Etat (électroacoustique) 2011. Villa Médicis hors les murs 2009 (New York). Ses disques sont édités sur les labels Signatures (Radio France) DAC records (Fr) Cosmo Rhythmatic (Berlin), Leaf (UK)