ÉTAT VÉGÉTAL, l’écoute du vivant

YASMINEE LEPE

 

[DANSE, MUSIQUE & BIO ART]

 

MERCREDI 6, JEUDI 7 ET VENDREDI 8 MARS À 19H30

Durée : 50min

 

 

ÉTAT VÉGÉTAL, l’écoute du vivant est une proposition au croisement de la danse, du bio art et de la musique expérimentale. En écho aux problématiques écologiques et sociétales d’aujourd’hui, Yasminee Lepe cherche à révéler le processus de communication entre les êtres vivants : elle explore un nouveau langage sensible et nous invite à rêver d’un monde idéal, où les êtres vivants évolueraient en harmonie.

 

 

Grâce à l’interconnexion entre les sons des plantes et le corps humain dansant, ÉTAT VÉGÉTAL, l’écoute du vivant partage l’expérience d’une rencontre inter-espèce, nourrie par le geste chorégraphique, la musique expérimentale et les nouvelles découvertes en neurobiologie végétale.

 

En participant à la construction d’un univers imaginaire qui s’éloigne des vieux paradigmes d’une vie végétale apathique, ce spectacle nous confronte à la force débordante du monde vivant.

 

 

 

 

Conception, chorégraphie et interprétation Yasminee Lepe

Composition et interprétation Maxime Mantovani

Dispositifs scéniques et costumes Daniel Bagnara et Yasminee Lepe

Assistance scénographique Marta Pasquetti

Regards extérieurs Aurélien Richard et Jonathan Pranlas-Decours

Production et diffusion Magna Mater : Agathe Torres, Denis Forgeron et Yasminee Lepe

Coproductions La Pop, Théâtre de Vanves, GMEM Centre national de création musicale de Marseille, KLAP Maison pour la danse, La chaufferie – Compagnie DCA, Danse Dense, le Conseil départemental de lEssonne, FONDART ministère de la Culture du Chili, SPEDIDAM

Soutiens GRAME Centre national de création musicale à Lyon, Boom’Structur – Pôle chorégraphique, Le Domaine départemental de Chamarande, La Centrale 22, La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne, La Chapelle de Brigittines à Bruxelles, CN D Centre national de la danse

 

Yasminee Lepe est accompagnée par Danse Dense

 

 

YASMINEE LEPE

Née en Patagonie chilienne, elle se forme au conservatoire National dArt de Santiago du Chili.
Après avoir créé sa première pièce Projet ON elle quitte définitivement le Chili pour travailler avec la compagnie franco-chilienne Teatro del Silencio, dirigée par Mauricio Celedón. En France, elle est interprète pour différentes compagnies dont Retouramont, Beaux Gestes, Karine Saporta, lOpéra National de Paris, Maria Jesus Sevari, la cie Liminal (Aurélien Richard) dans le solo Enfer et comme chorégraphe invitée pour le projet Impromptus. En 2018, elle co-écrit avec Mathieu Neumann et Rémi Alegre (Cie Transe Express) Cristal Palace.

Aujourdhui, elle continue la tournée de sa création pour lespace public Upcycling Me, co-signée avec la comédienne Julie Jourdes. Elle est interprète dans la pièce de Nina Vallon The world was on fire.
Elle travaille en tant que danseuse et asistante pour les chorégraphes Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Decours participant aux créations Nos désirs font désordre, Out of the blue et la prochaine création Catching Lions need a thousand dogs