JEUX SONORES

SÉBASTIEN ROUX, CLÉMENT LEBRUN, DIANE BLONDEAU, AYMERIC STAMM & CLÉMENT CANONNE

 

[PERFORMANCE SONORE & VISUELLE]

 

JEUDI 8, VENDREDI 9 ET SAMEDI 10 DÉCEMBRE À 19H30

Durée : 1h

 

 

Sur scène, un groupe de performeur·se·s muni·e·s d’objets sonnants se livre à une suite de jeux sonores. Au sol, à l’instar d’un terrain multi-sport, un réseau de lignes de couleur encadre leurs actions. Loin du simple prétexte ou de la seule contrainte, le but des joueur·se·s est avant tout de gagner la partie. En invitant les spectateur·rice·s à suivre leur activité et à en percer les ressorts, le jeu se fait progressivement rituel puis spectacle, avec, pour ligne d’horizon, la fusion du ludique et du musical.

 

 

Cette ludothèque sonore entend répondre à une triple contrainte : d’abord, prendre au sérieux la notion de jeu, en allant au-delà de la partition à contrainte pour proposer des ensembles de règles associées à des objectifs de jeu et à des conditions de victoire ou de défaite bien définis.

Ensuite, placer le sonore au cœur de la mécanique de ces jeux, qu’il s’agisse d’exprimer un comportement, de signaler une interaction, ou de naviguer dans l’espace du jeu.

Enfin, imaginer des situations qui soient à la fois stimulantes et génératrices de processus sonores captivants pour les joueurs et pour les spectateurs.

 

Le principe est ici de toujours faire confiance à la nature même du jeu – à sa capacité à faire cohabiter la nature réglée des comportements avec l’imprévisibilité des situations sonores ou des gestes produits.

 

 

 

 

 

Conception Sébastien Roux

Distribution Sébastien Roux, Diane Blondeau, Clément Lebrun et un orchestre d’amateur·rice·s

Écriture des jeux Sébastien Roux, Diane Blondeau, Clément Lebrun, Clément Canonne et Aymeric Stamm

Transmission aux amateur·rice·s Clément Lebrun

Scénographie Diane Blondeau

Conception des instruments Diane Blondeau

Conception mathématique Aymeric Stamm

Lumière Florian Leduc

Analyse Clément Canonne

 

Production Revers Ouest

Coproductions La Pop, Athénor scène nomade – Centre national de création musicale, Why Note – centre de création musicale de Dijon

Soutiens Laboratoire de mathématiques Jean-Leray de l’Université de Nantes, Sacem

Revers Ouest est soutenu par la DRAC Bourgogne Franche-Comté – ministère de la Culture

 

SÉBASTIEN ROUX

Sébastien Roux (1977) imagine des situations d’écoute. À travers l’algorithme, le jeu, le mouvement, la spatialisation, le diagramme, il articule deux notions complémentaires : la perception de la forme et les formes de perception. Son travail prend des formes diverses : séances d’écoute commentées avec dispositif de haut-parleurs, concerts avec projection de partitions graphiques, installations sonores, performances in situ.

Il est diplômé du Master Atiam, Formation pluridisciplinaire aux sciences de la musique.

Il travaille avec les ensembles Dedalus, Thymes, Omedoc, 0.

Il collabore collabore régulièrement avec Célia Houdart (autrice), Olivier Vadrot (scénographe), DD Dorvillier (chorégraphe), Diane Blondeau (plasticienne), Vincent Menu (graphiste).

Il a bénéficié de commandes de Deutschlandradio Kultur, de la WDR, du ZKM, de la RSR, du GRM… Il travaille régulière avec les CNCM. Il a été lauréat de la Villa Médicis hors-les-murs (USA, 2012) et pensionnaire de la Villa Médicis à Rome (2015-2016).

 

DIANE BLONDEAU

Formée au piano classique et jazz au Conservatoire national de Nice, elle obtient en 2012 son DNSEP à l’école nationale supérieure d’art à Nice.

Installée à Dijon, elle est lauréate de la résidence – exposition Storefront du Frac Bourgogne. Artiste associée à Why Note, elle réalise en 2021 une exposition solo Réservoir d’Orage au Singe en Hiver à Dijon. Elle obtient le prix Jeune Talent de la région Bourgogne Franche Comté en 2022.

Elle participe à de nombreuses expositions collectives : Halle 38 – Années tropiques au FRAC Bourgogne et au Musée des Beaux-Arts de Dijon, I feel better in the corner à La Station – Nice ainsi que From and To au Centre d’Art de la Villa Arson, Nice et au Kunst Merano en Italie. Elle co-signe Talking Dance, un projet de pièces chorégraphiques sonores initié par Valérie Castan. Elle réalise les créations sonores des pièces chorégraphiques de Pauline Brun, Bettina Blanc Panther, Pol Pi et Bryan Campbell. Parallèlement, elle collabore depuis 2012 avec Chris Cadillac à différents postes – scénographie, création sonore, vidéo, régie générale. Elle réalise la création lumière et la régie générale pour DD Dorvillier sur Catalogue of steps in one room et la scénographie sur Farwest d’Aurélien Patouillard.

 

CLÉMENT LEBRUN

Parallèlement à des études de musicologie (master musique de la Renaissance) à Paris IV-Sorbonne, Clément Lebrun obtient plusieurs prix en culture musicale, analyse et histoire de la musique au CNSMDP. Bassiste du groupe de jazz rauque Kumqua, trompettiste, chanteur et compositeur (théâtre, documentaire), son parcours singulier le nourrit de tous les styles, du jazz au ska-punk, du chant grégorien à la musique contemporaine. Il est invité en 2012 par Jean-Baptiste Perez à participer l’aventure de l’OMEDOC – Orchestre de Musiques Expérimentales du DOC, Le Doigt dans l’Oreille du Chauve (production et transmission des musiques de création en Normandie).

Il tient pendant plusieurs années une émission sur France Musique, Le cri du Patchwork, zoologie sonore thématique du monde contemporain. Pédagogue pour tous les publics, il développe de nombreux projets et expériences dans les domaines de la médiation : guide-conférencier et concepteur des visites-ateliers au Musée de la musique-Cité de la musique de 2003 à 2010, co-créateur de l’orchestre DEMOS de 2010 à 2012 (orchestre de jeunes à caractère social), formateur en médiation musicale pour l’Orchestre Français des Jeunes (OFJ), l’association MESH (musique et handicap), médiateur pour l’Ensemble Intercontemporain dans ses activités, etc.

 

AYMERIC STAMM

Aymeric Stamm est membre du Laboratoire de Mathématiques Jean Leray à l’Université de nantes. Il fait partie de l’équipe SPAN (Statistique, Probabilités et Analyse Numérique). Il est diplômé de l’Ecole Centrale Lyon et est docteur en informatique.

 

CLÉMENT CANONNE

Clément Canonne est chargé de recherche au CNRS et responsable de l’équipe « Analyse des pratiques musicales » à l’Ircam. Ses recherches portent principalement sur la question de l’improvisation, envisagée à la fois comme pratique et comme paradigme. Ce travail, mêlant enquêtes de terrain et expérimentations en laboratoire a fait l’objet de nombreuses publications dans des revues internationales comme Cognition, Scientific Reports, Cognitive Science, Journal of New Music Research, Psychology of Aesthetics, Creativity, and the Arts ou Music Theory Online. Il s’intéresse également à la philosophie de la musique : il a dirigé un ouvrage collectif consacré aux Perspectives philosophiques sur les musiques actuelles (Delatour, 2017) et a traduit et introduit, en collaboration avec Pierre Saint-Germier, deux volumes des Essais de philosophie de la musique de Jerrold Levinson (Vrin, 2015 et 2020).