LES CHEMINS DE DÉSIR

SABINE ZOVIGHIAN, CLAIRE RICHARD 

 

Les chemins de désir, fiction sonore de Claire Richard diffusée sur ARTE Radio explore à la première personne la création d’un imaginaire pornographique, des BDs érotiques des années 80 à l’explosion du porno en ligne, comme l’histoire d’une génération. En transposant ce format à la scène, cette création entend métamorphoser l’expérience solitaire du podcast pour la prolonger au plateau en un jeu entre le privé et le public, l’intime et le collectif.

 

Pour aborder l’imaginaire érotique qui s’échafaude à l’abri des regards, Claire Richard a d’abord choisi d’écrire Les chemins de désir dans sa forme de prédilection : la fiction sonore.

 

Médium de l’imaginaire autant que des confidences chuchotées à l’oreille, le récit de cette vie de fantasmes et de plaisirs solitaires place au cœur du récit une traversée vers le son : des BDs érotiques trouvées chez une grand-mère aux excès de YouPorn, l’imaginaire de la jeune femme se sature peu à peu d’images, jusqu’à ce qu’elle découvre le porno sonore, qui opère alors comme une libération.

 

En investissant la scène de La Pop, Sabine Zovighian explore le passage d’un format podcast à sa réécriture sur un plateau de théâtre : comment faire du podcast, médium de la consommation solitaire, une expérience sensible et partagée ? Le spectacle se joue ainsi des ressorts de la fiction sonore et questionne la matière invisible comme créatrice de jeu au plateau, sur la frontière poreuse entre exposition et pudeur, entre ce qui est avoué et caché.

 

Les secrets, plaisirs et possibles du sonore viennent s’additionner et se fondre à l’imaginaire érotique de la narratrice. Dans cette écoute collective et cet espace confiné de la péniche propre à faire communauté, Sabine Zovighian, Claire Richard (et leurs complices Damien Zanoly et Arnaud Forest) proposent une façon alternative de parler de nos affects. Nos désirs interdits, nos plaisirs solitaires, nos contradictions érotiques s’immisceront sans gêne dans une atmosphère propice aux rires, aux retours sur soi-même et à l’affirmation d’une forme de beauté.

 

En 2019, le podcast a l’origine du projet a remporté le Prix Italia de la meilleure fiction, le Prix Europa de la meilleure série de fiction, le Prix SACD de la fiction et le Prix SACEM de la musique originale. 

 

 

D’après Les Chemins de désir de Claire Richard

Un podcast ARTE Radio

Texte publié aux éditions du Seuil, collection Fiction et Cie

 

 

10, 11 & 12 MARS 2020 À 19H30

À partir de 16 ans

[CRÉATION]

Durée : 1h30 environ 

 

Texte Claire Richard

Conception & mise en scène Sabine Zovighian

Réalisation sonore en direct Arnaud Forest et Sabine Zovighian

Musique originale Arnaud Forest avec Anton Mobin et Clément Simounet

Création vidéo Anne-Sophie Bailly et Alexandre Buyukodabas

Création lumière Félix Bataillou

Costumes et accessoires Sabine Zovighian et Thelma Di Marco-Bourgeon

 

Avec, au plateau

Claire Richard

Damien Zanoly

Sabine Zovighian

Arnaud Forest

 

Remerciements à Silvain Gire, Sara Monimart, Chloé Assous-Plunian, Stella Defeyder

 

Production La Pop et Les Indépendances

Avec le soutien d’ARTE Radio, du Festival Longueur d’Ondes et du Quartz, Scène nationale de Brest, du Carreau du Temple et de La Ville de Pantin.

 

Claire Richard – auteure, narratrice

 

Claire Richard est auteure et journaliste. Elle s’intéresse aux croisements de l’intime et du politique, aux effets du numérique sur nos vies et aux féminismes en tous genres.
Elle a publié récemment Young Lords, histoire orale des Black Panthers Latinos aux éditions de L’Echappée. À la radio, elle a remporté le Prix Nouveau Talent Radio SACD 2017 pour sa fiction Cents façon de disparaître. Claire est également co-fondatrice du Studiomobile, un studio d’enregistrement ambulant, gratuit et ouvert à tous, dont ARTE Radio est partenaire.

 

 

 

Sabine Zovighian – metteure en scène / réalisatrice sonore, comédienne

 

Comédienne de formation, Sabine Zovighian intègre l’Atelier du Théâtre National de Toulouse en 2012. Elle y travaille avec de nombreux metteurs en scène et collaborera sur plusieurs spectacles avec son directeur, Laurent Pelly. Toujours au TNT, elle crée un seul en scène, Rose est une rose, qu’elle transposera par la suite en une fiction sonore : ce sera sa première collaboration avec ARTE Radio. Par la suite, avec François Pérache, elle co-écrit et réalise De Guerre en Fils, une série de fiction pour enquêter sur les évènements d’octobre 1961 et récompensée des plus grands prix internationaux (prix Italia, prix Phonurgia Nova, prix Ondas). Depuis, elle travaille régulièrement avec ARTE Radio sur différentes fictions où elle intervient selon le projet comme dramaturge, directrice d’acteurs, voix ou réalisatrice.

 

Dossier de presse

 

 

 

 

Les chemins de désir